Если вы собираетесь взять моментальный займ то вам поможет сайт - https://anticredit.org.ua .

Le bloc-notes de Wilfrid Estève // Photographie, écritures interactives et formation

займы без отказа займы на киви микрозаймы на карту

Les héros ont la vie courte

Le 1er juillet 2007, mes enfants quittent Paris pour vivre à 900 km. Fersen vient de fêter ses 6 ans et Eva a 4 ans. Leur mère voyageant fréquemment, nous partageons une relation forte dès leur naissance.

En 2005, lors de la séparation d’avec mon épouse, les enfants vivent à deux rues de chez moi et sont contraints d’effectuer de nombreux aller-retours. Un projet a pris corps, avec une double lecture qui me renvoyait parfois à mon enfance. Témoigner de notre relation, de mon intimité fut un exercice délicat. Un témoignage, une empreinte photographique qui se centrait sur mon univers en leur absence. Ce projet m’a permis de passer des moments difficiles et a rassemblé plusieurs médias.

Au-delà de la photographie, il associe des dessins, des textes, des enregistrements sonores ainsi que la réalisation d’un carnet.  Ce départ a remis en cause les relations avec Eva et Fersen. Malgré les visites épisodiques et les absences, le lien est toujours présent ; mais aujourd’hui il s’agit plus de divertissement. Éclipsée la figure paternelle, je me contente de petites choses et dors moins bien la nuit.

Quant à mes enfants, ils n’ont pas eu le temps de tuer le père, le héros a eu la vie trop courte.

Wilfrid Estève

Extrait du texte de présentation de « Les héros ont la vie courte », à l’occasion de l’exposition « Projets abandonnés » à l’espace d’art contemporain IMMIX à Paris en 2010.

Ecrire une réponse